Qui sommes-nous?

Qu’est-ce qu’une aire faunique communautaire (AFC) ?

Une aire faunique communautaire (AFC) est un plan d’eau ou un ensemble de plans d’eau publics où la pêche sportive est gérée par une corporation sans but lucratif, en vertu d’un bail de droits exclusifs de pêche à des fins communautaires. La pratique de la pêche sportive dans une AFC requiert une autorisation de pêcher émise par l’organisme gestionnaire et les droits perçus auprès des usagers sont utilisés à des fins de conservation et de mise en valeur des ressources halieutiques.

Qu’est-ce que l’aire faunique communautaire du lac Saint-Jean?

L’AFC du lac Saint-Jean a été créée en 1996 par le ministère des Ressources naturelles et de la Faune, Direction de l’aménagement de la faune du Saguenay – Lac-Saint-Jean, à l’instigation des MRC Maria-Chapdelaine, Lac-Saint-Jean-Est et Domaine-du-Roy. Celles-ci désiraient encadrer la pêche sportive au lac Saint-Jean pour y assurer la pérennité des ressources halieutiques et optimiser les retombées économiques de l’activité, principalement à l’égard de la ouananiche dont la renommée déborde largement les frontières régionales. L’AFC du lac Saint-Jean englobe le lac Saint-Jean (1 000 km2), une partie de 16 tributaires totalisant 400 km de longueur et le lac à Jim.

Qu’est-ce que la Corporation de LACtivité Pêche Lac-Saint-Jean (CLAP) ?

La Corporation de LACtivité Pêche Lac-Saint-Jean (CLAP) est une corporation publique à but non lucratif mise sur pied en 1996, qui gère la pêche sportive dans l’aire faunique communautaire (AFC) du lac Saint-Jean. La CLAP a pour mission de gérer, développer et promouvoir la pêche sportive dans l’AFC du lac Saint-Jean, dans la perspective d’assurer la conservation des ressources halieutiques et d’optimiser les retombées économiques de l’activité.

La CLAP est administrée par un conseil composé de 18 administrateurs représentant les divers intérêts concernés : les pêcheurs sportifs (8), Riverains 2000 (1), la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (1), les MRC du Lac-Saint-Jean (3), Rio Tinto (1), l’industrie touristique (1) et le Conseil des Montagnais du Lac-Saint-Jean (1). Les postes réservés aux pêcheurs sont électifs et les autres sont comblés par nomination. L’assemblée générale annuelle se tient au printemps et elle alterne chaque année d’une MRC à l’autre. La CLAP finance ses activités à partir des ventes d’autorisations de pêcher principalement; les fonds supplémentaires proviennent de contributions annuelles ou ponctuelles de différents partenaires financiers.