Pêche à la ouananiche à la mouche en rivière

Voir les résultats du tirage

1 100 perches tirées au sort et jusqu’à 3 jours de pêche par gagnant

  • 1 100 perches non partagées dans 5 rivières, attribuées par tirage au sort pré-saison et par « paires de 2 perches » : gagnant et partenaire.
  • Jusqu’à 3 jours de pêche par gagnant, consécutifs ou non.
  • Dates et rivières au choix du gagnant, mais 1 seule journée dans la haute Ashuapmushuan OU la Métabetchouane.
  • 39 forfaits dans la haute Ashuapmushuan et 171 dans la Métabetchouane.

Pour procéder aux réservations, nous contacterons les gagnants par téléphone dans l’ordre du tirage les 13, 14, 15 et 16 mars de 18 à 22 heures, à raison d’environ 125 appels par soirée.

 

Téléchargez les instructions et informations pour les pêcheurs

La ouananiche fait l’objet d’une pêche à la mouche contingentée dans les rivières Ashuapmushuan, Métabetchouane, Mistassini et aux Saumons, dans certains secteurs et durant certaines périodes spécifiques. Pour pratiquer cette pêche particulière, les pêcheurs doivent se procurer une autorisation de pêcher la ouananiche à la mouche dans les rivières du lac Saint-Jean vendue exclusivement par la CLAP, au tarif journalier de 50 $ à 150 $ par perche selon la rivière.

Les perches disponibles sont en nombre limité et celles-ci sont attribuées par tirage au sort durant l’hiver, par «paires de deux perches». Les pêcheurs peuvent réserver jusqu’à trois journées de pêche, consécutives ou non, aux dates et dans les rivières de leur choix*, suivant les disponibilités au moment des réservations téléphoniques. Les perches non réservées sont vendues à la journée sur demande.

Les pêcheurs désirant participer au tirage au sort doivent s’y inscrire au début de l’hiver, au moyen d’une fiche d’inscription à cet effet ou en ligne au www.claplacsaintjean.com. Des frais de 5 $ par inscription sont exigés et chaque inscription est valide pour deux perches. Les fiches d’inscription sont disponibles chez certains dépositaires de la CLAP, sur notre site Internet et dans certaines boutiques de pêche à la mouche au Québec. Les participants ont droit à un maximum de 10 inscriptions, mais ils ne peuvent gagner qu’une seule fois.

La «limite de capture» est de quatre ouananiches par pêcheur dont deux remises à l’eau obligatoires et la limite de prise est de deux ouananiches par pêcheur – la même que dans l’AFC. L’enregistrement des prises est obligatoire à la fin de l’excursion. Advenant de trop faibles montaisons en rivière, le MFFP réduira la limite de prise à une ouananiche ou obligera la remise à l’eau de toutes les captures en cours de saison, sans préavis ni remboursement.

Aucun remboursement pour conditions d’eau trop haute, trop basse et trop chaude, sauf dans la rivière Métabetchouane, non pêchable à eau haute. Dans ce cas, remboursement des réservations.

Mais une seule journée dans la haute Ashuapmushuan OU la Métabetchouane.